Sécurité ou Sûreté ?

Les métiers de la sécurité en relation avec le contexte à la fois national et international, peuvent être regroupés autour de 2 notions :

  • La sécurité qui concerne les moyens préventifs et réactifs destinés à lutter contre les risques accidentels engendrés par l’homme, la machine, la nature. Il s’agit de l’incendie, du bris de machine, des accidents du travail, de la pollution, des inondations, etc. La sécurité est liée à la notion d’accident involontaire.
  • La sûreté qui concerne les mesures préventives et réactives qui vont lutter contre les risques liés à l’homme. Il s’agit principalement des appropriations frauduleuses, des dégradations, du vandalisme, du sabotage, des interceptions d’informations, etc. La sûreté est liée à la notion d’accident volontaire, de malveillance.

Cependant la distinction n’est pas si simple dans la pratique. En effet, un incident, au départ d’origine purement technique, peut être l’occasion d’intrusions de nature malveillante (exemple : pillage sur un lieu sinistré). C’est pourquoi les activités exercées ainsi que les formations dans ces métiers concernent inévitablement les 2 aspects, mais avec des dominantes qui varient selon le contexte d’exercice de ces activités.

Les activités de sécurité sont exercées majoritairement dans des espaces fermés (immeubles d’habitation ou professionnels), à l’entrée desquels sont mis en place des contrôles d’accès pour protéger les biens matériels et les valeurs qu’ils contiennent contre tout acte de négligence, mais aussi de malveillance.

Les activités de sûreté sont exercées plutôt dans des espaces ouverts au public. S’il s’agit de la voie publique, ces activités relèvent de la police nationale. En revanche, s’il s’agit de lieux ouverts, mais dont le statut et la gestion sont de nature privée (galeries marchandes, grandes surfaces commerciales, stades et autres lieux d’activités événementielles…), leur surveillance relève d’agents de sûreté privés.

 

Nos formations en Sécurité & Sûreté